en-tete-WP

Interfaces numériques

Interfaces numériques est la première revue scientifique francophone dédiée au design numérique. Née en janvier 2012, elle a pour objectif  de faire coopérer des professionnels, des chercheurs universitaires et des chercheurs en école de design sur des problématiques liées au design numérique que les sciences humaines (sciences de l’information-communication, anthropologie, sociologie, sémiotique, histoire de l’art, philosophie…) traitent avec une ouverture pluridisciplinaire réelle.

Interfaces numériques souhaite donner la parole aux chercheurs et designers francophones qui interrogent, avec toute la distance critique nécessaire, le design numérique, domaine dans lequel jusqu’à présent les recherches anglophones trouvent davantage d’espaces de publication.

 Avec trois parutions par an, elle traite des enjeux de sens, des enjeux sociétaux au cœur des interfaces numériques qui concernent un public de professionnels, d’étudiants, d’élèves et de chercheurs.
Chaque numéro d’Interfaces numériques se compose :

  • d’un dossier thématique en deux parties : les « Entretiens » rapportant deux ou trois entretiens avec des professionnels, et les « Articles de recherche » qui rassemblent six à huit articles ;
  • d’un chapitre « Jeunes chercheurs » dédié aux doctorants ou jeunes docteurs avec deux articles sur le design numérique ;
  • d’un chapitre « Notes de lecture » qui abrite une veille documentaire critique ;
  • d’un chapitre « Recensions d’ouvrages » qui fait un état des lieux des revues et des livres publiés dans le domaine.


Notes de lectures et informations sur les parutions d’ouvrages concernant le design numérique et ses usages :
Si vous souhaitez nous tenir informés d’une parution d’ouvrage (livre, revue) qui traitent des problématiques concernant le design numérique et ses usages, n’hésitez pas à contacter Nicole Pignier (nicole.pignier@unilim.fr). Notre revue proposera, sur réception d’un exemplaire, soit une note de lecture, soit un référencement de l’ouvrage avec son résumé.