Nos 4 conseils pour bien choisir sa mutuelle santé

Nos 4 conseils pour bien choisir sa mutuelle santé

août 19, 2020 Non Par henri

La mutuelle santé est une garantie facultative, cependant très nécessaire pour recevoir des remboursements de vos frais de santé. Aujourd’hui il existe de nombreuses compagnies d’assurances qui proposent cette prestation, mais comment faire alors, pour bien choisir votre mutuelle santé ? Nous vous donnons 4 conseils, dans la suite de cet article.

Bien définir quels sont vos besoins en matière de santé

 

Avant même de choisir la bonne mutuelle, vous devez vous-même répertorier tous vos besoins de santé. Car, tous les besoins de santé ne sont pas identiques et chacun d’eux possèdent des niveaux de garantie et des taux de remboursements complètement différents.

 

En effet vous pouvez avoir besoin de soins dentaires, de soins optiques ou de soins d’hospitalisation, c’est simplement à vous de connaître vos besoins essentiels pour ainsi pouvoir faire le choix de la couverture la plus adaptée à ces derniers.

 

Si vous répertoriez des problèmes dentaires chez vous ou chez une autre personne incluse dans la mutuelle, alors il sera dans votre intérêt de privilégier une garantie élevée en soins dentaire, par exemple.

 

Définir le nombre de personnes qui doivent être couvertes par la mutuelle santé et leurs âges ?

 

Généralement, les membres d’un même foyer vont être couverts par la même mutuelle. En effet que vous soyez un couple sans enfants ou une famille avec 2 ou 4 enfants, il existe des assurances complémentaires spécifiques pour chacun de vous.

 

Un couple sans enfant devra alors privilégier une mutuelle couvrant les besoins du couple, au lieu d’une complémentaire santé pour chaque personne du couple.

 

Pour les couples avec enfants, il existe une formule pour couvrir l’ensemble de la famille. Souvent la prime à payer n’augmente plus dès le troisième enfant, ce qui garantit alors plus d’économie pour une famille avec plus de 3 enfants.

 

L’âge est un critère qui pèse sur le prix de la cotisation. En effet les plus petits doivent couramment aller voir le pédiatre pour des consultations, ceux de plus de 10 ans devront recevoir un traitement en orthodontie (prise en charge coûteuse). Les parents après 40 ans généralement auront des problèmes optiques et les personnes âgées, à partir de 65 ans doivent bénéficier de contrat dits “seniors” pour répondre plus facilement au remboursement des soins hospitaliers, des soins dentaires, ou même des soins optiques et des soins pour prothèses auditives.

 

Certaines garanties dans les contrats de mutuelle ou complémentaire santé peuvent être proposés en fonction de l’âge de la personne à assurer.

 

Comparez les offres de mutuelle santé via des comparateurs en ligne ou contactez les compagnies

 

Quand vous avez toutes les informations sur vous ou bien sur les membres de votre foyer, il ne vous reste plus qu’à entrer dans la procédure de recherche d’offres d’assurance. Heureusement, aujourd’hui de nombreux comparateurs sont disponibles sur internet pour faire vos demandes d’offres de mutuelle santé.

 

Grâce aux informations que vous avez rassemblées, vous pouvez désormais aller sur un moteur de recherche et écrire votre requête, par exemple “assurance mutuelle santé”, et vous avez dès cet instant la possibilité d’avoir accès à de nombreuses offres spécifiques aux informations que vous aurez complétées.

 

Autrement, vous avez toujours la possibilité de vous rapprocher de votre assureur automobile ou assureur habitation pour voir quelles seront vos avantages à souscrire en plus votre mutuelle santé chez eux.

 

Prenez le temps de contrôler minutieusement les différentes offres de mutuelle santé

 

Un contrat d’assurance santé peut contenir un langage qui ne vous sera pas familier, c’est pourquoi vous devez prendre le temps de comprendre chaque terme et chaque chiffre (généralement en pourcentage) pour éviter les pièges. Il faut donc faire attention :

 

  • au pourcentage de remboursement : sur quelle base est-il remboursé ?
  • au forfait : est-il par acte ou sur une période ? et quel est sa limite ?
  • aux plafonds et limitations,
  • aux délais d’attentes et de carence.